De commercial à spécialiste du Marketing Digital, une évolution au service de l’entreprise

Aujourd’hui, les spécialistes du Webmarketing se sont substitués, dans un grand nombre de cas, aux traditionnels acteurs de la force de vente. Expert du Web, ce spécialiste doit aussi être un spécialiste reconnu dans la connaissance client, tout en maitrisant les nouveaux outils innovants. Choisir de devenir un expert dans le Webmarketing constitue donc la promesse d’un avenir professionnel aussi riche que passionnant.


Marketing et force de vente, quelles actions pour quel objectif ?

Dans l’imaginaire collectif, le marketing est souvent confondu avec la fonction commerciale. Cependant, en entreprise, ces deux fonctions essentielles au développement ont des objectifs assignés bien différents. La fonction commerciale, qui existe depuis le début de l’entrepreneuriat, consiste à écouler les productions de telle ou telle entreprise ou encore les services qu’elle propose. De son côté, la fonction marketing a pour difficile mission de conduire les prospects jusqu’à l’achat, que ce soit en étudiant les cibles visées ou en s’attachant à décrypter les exigences des clients potentiels (et en y apportant des réponses adaptées, bien évidemment).

Si la distinction était claire et facilement perceptible pendant des dizaines d’années, la transformation numérique de nos sociétés a rendu celle-ci plus difficile voire même impossible à réaliser. Devenu Webmarketing, le marketing conventionnel a tendance, depuis une dizaine d’années, de se confondre avec la fonction commerciale.

 

Devenir un expert du Web Marketing, concilier la persuasion client avec l’expertise dans la connaissance des prospects

Aujourd’hui, un étudiant, choisissant de devenir un expert du Web Marketing en obtenant un diplôme Bac + 5, répond à ce double objectif. En effet, la force de vente doit aujourd’hui satisfaire à l’émergence des Consom’acteurs, c’est-à-dire une nouvelle catégorie de consommateurs plus exigeants et souhaitant interagir avec leurs marques préférées. En d’autres termes, il ne s’agit plus pour un commercial de « partir » à la chasse aux clients, mais bien d’attirer les prospects en créant un lien personnalisable et personnalisé. Il peut s’agir de Social Selling (communication sur les réseaux sociaux) d’Inbound Marketing (stratégie marketing visant à s’appuyer sur le Lead Nurturing pour transformer un prospect en client) , …

Cela met en évidence une double nécessité pour les candidats, qui souhaitent faire carrière dans le Webmarketing :

  • Acquérir des « Hard Skills » c’est-à-dire des compétences techniques précises que ce soit pour rendre la marque visible (référencement SEO/SEA), pour soigner une image de marque ( Brand Management, Réseaux sociaux, stratégie marketing, …), pour développer les ventes (Connaissance des cibles, analyse des taux de transformation, …) ou encore pour optimiser le processus commercial (Google Analytics, Reporting, …)
  • Renforcer ses « Softs Skills », des compétences personnelles indispensables aujourd’hui dans la relation client : développer l’intelligence relationnelle (capacité à créer du lien avec les prospects), émotionnelle (capacité à interagir et à fédérer une communauté) ….

 

Le Webmarketing, une fonction exigeante pour piloter le changement et manager la réussite

Avec la digitalisation de nos économies, les interactions entre service Marketing et fonction commerciale se multiplient, mais le Webmarketing se nourrit aussi de toutes les autres fonctions support de l’entreprise. Les services de production seront mis à contribution, pour tout savoir de la fabrication des produits commercialisés et ainsi répondre aux questions (innombrables) des prospects. L’approche environnementale et/ou durable de l’entreprise sera traduite en promesses client pour rendre la stratégie markéting plus efficiente. Le service R&D sera à l’origine d’autres stratégies, destinées à des publics plus ciblés.

L’Expert en Marketing s’impose, dans ces conditions, comme un véritable chef de projet, un chef d’orchestre. Tous les autres services sont en interactions avec lui, depuis le développement web (création de sites optimisés, référencement de la présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux, …) jusqu’à la fonction financière (analyse des taux de transformation, ROI de la stratégie, impact des stratégies sur les comptes de l’entreprise, …).

En revanche, il serait erroné de croire, que le Webmarketing ne s’attache qu’aux supports numériques, puisque la tendance omnicanal a depuis longtemps été intégré. Même numérique ou digital, le marketing contribue au succès du Retail traditionnel, notamment à travers la recherche et l’attrait de nouveaux prospects.

Qu’il soit Traffic manager, Web Marketeur, Expert SEO/SEA, Community Manager, …. Le spécialiste du Webmarketing répond aux nouvelles exigences des consommateurs et conduit donc la transformation digitale de son entreprise, ce qui en fait un élément essentiel dans le développement de celle-ci.