Quels sont les critères pris en compte pour décrocher un emploi dans le Digital ?

Bien que chaque situation soit différente, les jeunes diplômés dans le Digital ne se contentent plus de détailler les conditions de rémunération ni même les avantages sociaux avant de se décider pour telle ou telle offre d’emploi.

 

Avec un diplôme dans le Digital, les étudiants en quête d’opportunités professionnelles

En obtenant un diplôme d’Expert Digital, que ce soit en se spécialisant dans le Marketing Digital ou dans la Blockchain, les jeunes diplômés se préparent à surmonter un nouvel obstacle : décrocher leur premier emploi. Pour choisir, ces ex-étudiants dans le Digital vont s’appuyer sur les conditions de travail, à commencer par la rémunération mais aussi les avantages offerts par l’entreprise.

Traditionnellement, ces caractéristiques des emplois du Web représentaient le critère principal de cette sélection, mais l’évolution des mœurs et des habitudes ainsi que la transformation numérique de nos sociétés a profondément changé la donne.

 

L’adhésion et l’engagement, des socles pour faire le bon choix

Aujourd’hui, les jeunes diplômés et plus généralement les nouvelles générations sont plus enclines à rejoindre des entreprises, avec lesquelles ils partagent des valeurs et des objectifs. Il peut s’agir d’engagement sociétal, de protection environnementale, d’engagement pour le développement durable, mais ces valeurs constituent désormais un véritable critère de sélection.

Parce que plaisir au travail est devenu un véritable sujet, vouloir rejoindre une entreprise engagée représente une tendance forte. Les titulaires d’un diplôme dans le Digital souhaitent trouver du « sens » dans leur activité professionnelle, et la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) constituent le pendant de cette recherche du côté des acteurs économiques.

 

L’organisation du travail, un pilier pour les jeunes diplômés du Digital

Outre les avantages liés à ces nouveaux métiers du numérique et la recherche de valeurs communes pour rendre son activité plus engageante, les jeunes diplômés prêtent aussi grande attention à l’organisation de l’entreprise. La hiérarchie verticale disparaît peu à peu au profit d’une organisation plus transverse et plus collaborative.

Indissociable de l’esprit start-up et des nouveaux métiers du Digital, cette organisation du travail constitue un autre des points, scrutés en détail par les diplômés en quête de leur premier emploi. Celle-ci est aussi bien souvent à l’origine des évolutions professionnelles permises par la société elle-même, des évolutions qui font partie des critères pris en compte.