Orientation post-bac, Parcoursup, Ecole de commerce et Digital School of Paris

Comme chaque année, en cette période, Parcoursup et les questions liées à l’orientation post-bac reviennent sur le devant de la scène. Et en s’interrogeant sur leur avenir, les étudiants et étudiantes se doivent de découvrir que malgré tous ses atouts, Parcoursup ne constitue pas la seule voie à suivre.


Parcoursup, un sésame pour les étudiants ou un choix parmi tant d’autres ?

L’orientation post-bac intéresse chaque année de nombreux lycéens, cherchant à organiser leur avenir professionnel. Il s’agit alors de choisir entre un cursus universitaire ou une école du web, une formation diplômante en école de commerce ou la voie de l’alternance pour concrétiser ses ambitions. Depuis plusieurs années, Parcoursup concrétise les efforts du Ministère de l’Education Nationale et plus généralement des autorités publiques pour faciliter ce choix de l’orientation. Pour preuve, plus de 900.000 dossiers sont enregistrés cette année pour cette orientation post-bac. Près d’un million d’étudiants devrait donc être fixés sur leur avenir d’ici le 19 juillet prochain. Car pour la rentrée universitaire 2019-2020, la sélection de Parcoursup se terminera bien avant que la date retenue en 2018 (début septembre). Si le système reste séduisant et rassurant pour de nombreux lycéens, il ne représente pas non plus la seule voie pour bien choisir son orientation professionnelle. 

 

Des formations hors Parcoursup pour de nombreux étudiants ….

En effet, bien des établissements d’enseignement ont délibérément fait le choix de ne pas s’inscrire sur Parcoursup, alors que d’autres ne répondent pas aux préoccupations des futurs étudiants. Ainsi, un lycéen pourra s’orienter vers un BTS ou un cursus lui donnant les principales bases du marketing digital, avant de se rendre compte, qu’il doit parfaire sa formation pour pouvoir prétendre occuper les fonctions d’Expert du Webmarketing. Il sera alors amené à rejoindre une école du Web, lui permettant d’obtenir un titre reconnu par l’Etat de niveau 1, comme celui d’Expert en E-Business et Transformation Digitale. Ainsi, si la Digital School of Paris peut répondre aux ambitions de certains lycéens en proposant un cursus « Grande Ecole » , elle sera aussi une solution pour les candidats justifiant d’un Bac + 3 et se destinant à devenir un expert du web pour demain.

 

Mais les écoles du web, comme la Digital School of Paris, ne sont pas les seules instituts de formation et d’enseignement, que les étudiants devront découvrir par eux-mêmes sans l’appui de Parcoursup. Certaines écoles paramédicales, l’Université Paris-Dauphine, Sciences Po Paris et l’Institut d’études politiques (IEP), ….. ne sons pas accessibles par Parcoursup.

 

Rejoindre une école du Web sans passer par Parcoursup, le choix d’un futur métier un parcours hors cadre ?

C’est alors, que l’on reprend conscience de l’importance de cette orientation post-bac. Cette dernière ne sert pas seulement à se décider sur l’école du web ou sur l’université, que l’on suivra l’année suivante, cela conditionne aussi et surtout vers quel type de métier on souhaite se diriger. Et choisir de devenir un expert du web pour les années à venir nécessite de se plonger dans l’écosystème du digital, afin d’en acquérir une vision globale et générale.

Pour ces métiers du web comme pour bien d’autres professions, Parcoursup peut donc bien représenter une porte d’accès à des études pertinentes en fonction du but poursuivi. En revanche, comme le précisent bien les auteurs de cette plateforme d’orientation post-bac, elle ne constitue pas l’exhaustivité des solutions disponibles. En cette période si particulière, les conseillers pédagogiques de Digital School of Paris répondent aux questions des étudiants voulant en savoir plus sur les cursus eux-mêmes mais aussi sur les débouchés ou sur les possibilités de suivre ces études en alternance.  Alors renseignez-vous dès à présent, et imaginez votre avenir en tant qu’expert du web et du digital.