Les opportunités d’emplois pour les métiers du Web à la rentrée 2020

Alors que les étudiants dans le numérique se préparent à effectuer leur rentrée en septembre, celles et ceux, qui ont décroché leur diplôme il y a quelques semaines, recherchent à renforcer leur entrée dans le monde professionnel. Malgré la crise, le secteur du Digital continue de recruter, même si les attentes des entreprises ont évolué en quelques mois.

 

Un marché de l’emploi propice aux candidatures en cette rentrée 2020

La crise du coronavirus a impliqué un ralentissement durable de l’économie, et l’actualité le confirme à quelques jours de la rentrée, tant les plans sociaux et les licenciements se multiplient. Pour autant, les entreprises nourrissent toujours des projets, qui ont certes changé de nature mais qui doivent participer à la relance et à la croissance de ces acteurs économiques.

Avec la distanciation, le télétravail et les conditions sanitaires fluctuantes, de très nombreuses entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, ont décidé d’accélérer leur projet digital. Renforcer la transformation digitale de ces entreprises, engager des projets e-commerce pour pallier l’effondrement de business-model plus traditionnel, initier des créations de sites web ou d’applications mobiles pour satisfaire à de nouveaux besoins clients, …. Les idées ne manquent pas, et pour pouvoir les concrétiser, les entreprises ont plus que jamais besoin d’experts du Web, capables de prendre en charge ces ambitions. Les étudiants, ayant terminé leurs études supérieures dans le numérique que ce soit à la Digital School of Paris ou dans tout autre organisme de formation, peuvent prétendre répondre à ces besoins et ainsi postuler aux offres qui paraissent.

Les métiers du web, une tension constatée sur certains profils

Il serait difficile de lister les métiers du web, qui profitent le plus de cette période si particulière. En revanche, on peut observer, que la baise d’activité du commerce traditionnel a poussé de nombreux commerçants à se lancer dans la vente en ligne. Pour réussir cette transformation, ces nouveaux e-commerçants ont besoin d’être accompagnés à chaque étape, depuis le développement Web jusqu’aux opérations de Web marketing. Si les étudiants, ayant décroché leur diplôme en 2020, peuvent être ces partenaires d’un nouveau départ, ils peuvent aussi satisfaire aux exigences des plus grands groupes de e-commerce, qui profitent, eux-aussi, de cette évolution notamment à travers la croissance de leur MarketPlace.

Bien évidemment, toutes les entreprises de sécurisation des données et du Cloud sont sursollicitées, depuis que les entreprises aient du recourir massivement au télétravail. Elles sont alors en quête impérieuse de spécialistes de la Cybersécurité notamment mais aussi d’architectes Web, capables de prendre en charge ces vastes projets de transformation de l’organisation du travail.

 

Un secteur en pleine transformation avec une prime donnée à l’expérience

Bien que ces métiers du Web figurent en bonne place dans la liste des emplois qui recrutent le plus, il serait trompeur de croire que le Digital n’a pas souffert de la crise liée au coronavirus. Il s’est en revanche redressé plus rapidement que des pans plus traditionnels de l’économie, et a su imaginer les réponses nécessaires aux nouveaux besoins. (Télétravail, e-learning, e-commerce, application d’e-santé, …). En revanche, force est de constater que si les entreprises recherchent des experts reconnus, notamment en ciblant des Bac + 4 ou BAC + 5 dans le domaine du numérique, elles accordent aussi une grande importance à l’expérience des candidats. Peut-être plus que dans d’autres secteurs d’activité, le Digital implique de pouvoir s’appuyer sur une première expérience, afin de se garantir d’être apte à évoluer dans cet éco système exigeant. Une expérience que les jeunes diplômés en 2020 peuvent valoriser en présentant leur cursus, pour peu que celui-ci ait été choisi par alternance.