Quels sont les métiers d’avenir en 2021 dans le secteur du Digital ?

Comme chaque année, le mois de décembre reste le moment idéal pour s’interroger sur les prochaines tendances en termes d’emploi. Dans le secteur du numérique et du Digital, les opportunités se multiplient, et la crise sanitaire du coronavirus a accéléré certaines de ces opportunités. Quels seront les métiers du numérique, qui recruteront le plus en 2021 et dans les années à venir ? Digital School of Paris vous dévoile les 6 grandes pistes à suivre dans les prochains mois.


Les métiers d’avenir, avant tout une transformation du marché de l’emploi 

En 2021, comme les années précédentes, les métiers les plus tendus concernent plusieurs secteurs d’activité. Le domaine de la transition écologique sont appelés à connaître un boom dans les années à venir, mais parmi tous les métiers les plus prisés des étudiants comme des entreprises, on retrouve un grand nombre de métiers dans le Digital et le numérique. Les fiches-métiers de ces fonctions digitales évoluent sans cesse, mais avant de s’interroger sur les secteurs à privilégier, il faut tenir compte de trois grandes transformations, qui caractérisent le marché de l’emploi, tant dans le secteur du numérique que pour chaque autre secteur d’activité.

 

La transformation du marché du travail, vers un travail plus collaboratif

Il suffit de souligner, que le métier de chef de projet Web est un de ceux, qui a connu la plus grande évolution ces dernières années, pour prendre conscience de cette évolution. Quel que soit le niveau du spécialise, de l’autodidacte niveau bac au titulaire d’un Mastère, en passant par le Bachelor ou le BTS, les jeunes diplômés doivent apprendre à travailler en équipe et à faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité. Chacun doit être polyvalent, et chacun peut être amené à intervenir sur des dossiers ne relevant pas spécifiquement de son domaine d’expertise. Ainsi, le développeur informatique ne sera pas exclusivement consacré sur la création de site.

 

L’informaticien collaborateur ou free-lance, un changement de statut 

Aujourd’hui, un expert du Webdesign ou un développeur intervient fréquemment en tant que prestataire extérieur. Le statut du contrat de travail, en CDI ou en CDD, ne représente plus le Graal pour les étudiants et étudiantes et l’indépendance du consultant séduit de plus en plus. Consultant, freelance, expert indépendant, cette nouvelle manière d’envisager le travail au quotidien repose sur la professionnalisation et la spécialisation de chacun de ces spécialistes du Web. Il leur est ainsi possible d’exceller dans leur domaine en répondant aux besoins de plusieurs entreprises, réalité rarement possible lorsque le spécialiste se consacre à une seule entreprise.

 

Les Hard Skills de plus en plus exigeants, surpassés par les Softs Skills

Les compétences techniques sont de plus en plus exigeantes et ces hard skills restent à la base des recrutements opérés par les entreprises. En revanche, les compétences managériales, les aptitudes de comportement, souvent qualifiées sous le terme de Soft Skills prennent une place de plus en plus importante dans le recrutement. La capacité à rester éveiller aux innovations (veille technologique et curiosité), l’aptitude à gérer un projet et/ou une équipe, l’adaptabilité pour travailler seul ou collaborer à un projet collectif, … autant de Soft Skills qui peuvent aujourd’hui faire toute la différence.

 

Le marché de l’emploi se transforme donc, ce qui n’empêche pas de dégager de grandes tendances pour les recrutements dans le Digital en 2021. 6 secteurs seront particulièrement attractifs en 2021 :

  • Le développement informatique et Web,
  • La création de contenu,
  • Le Big data et l’Intelligence artificielle
  • Le secteur du Cloud Computing,
  • Le marketing digital,
  • La gestion des ressources humaines

 

Le développement Web, un secteur d’activité de plus en plus tendance

Le développement informatique reste un des domaines, qui ne connait pas la crise. Depuis des années, les entreprises recrutent ces spécialistes, capable de les guider et de les accompagner dans tous leurs projets de développement. Il peut s’agir bien évidemment de développement Web pour la création et/ou la refonte de site Internet ou pour le Web mobile. Mais on retrouve parmi ces experts, ceux capables de gérer la création d’applications mobiles, de logiciels ….

Technique et exigeant, le métier de développeur doit, plus que tout autre, rester à l’affut des innovations techniques et technologiques, notamment en ce qui concerne les infrastructures et les langages. La mise à jour des connaissances et des compétences doit être permanente et suppose donc une solide formation initiale. Le développeur Web peut être spécialisé :

  • En fonction des langages de programmation :  développeurs Python, Javascript, …
  • En fonction des approches retenues : développeur Full Stack, Front-end, Back-end, …

Pouvant s’approprier la mission du Webmaster, les développeurs Web peuvent aussi prendre la dimension d’un véritable chef d’orchestre en devenant Chef de Projet IT.

 

Content is King, les entreprises à la chasse aux créateurs de contenu

Prophétique Bill Gates, quand il écrivait, en 1996 : « Content is King ». Le contenu du site Internet de votre entreprise reste le socle sur lequel va se construire votre notoriété, se développer votre visibilité et se nourrir votre réussite, notamment en matière e E-Commerce. Quelle que soit sa forme (texte, vidéo, image, jeux-vidéo, infographie, …) , la gestion de contenu conditionne aujourd’hui la réussite sur le web mais aussi votre transformation digitale.

Créatif, chaque métier lié à cette création de contenu doit maitriser les bases techniques de son domaine d’expertise (l’écriture pour le rédacteur web, le graphisme pour l’infographiste multimédia, …), les outils les plus innovants (Photoshop pour le professionnel de l’image, …) mais aussi les bases du référencement (Référencement naturel ou SEO, payant ou SEA, …). Les compétences nécessaires sont de plus en plus exigeantes. Les métiers du Web liés à cette création de contenu impliquent aussi de bien connaître les compétences techniques liées aux outils de publication (CMS comme Wordpress, ) mais aussi celles liées aux autres prestataires (Webdesigner, Intégrateur, …)

Le rédacteur Web pourra être spécialisé dans une approche Webmarketing comme l’Inbound Marketing, le Copywritting, le Storytelling, mais pourra aussi se spécialiser sur un support spécifique comme le Community Manager pour la communication Social Medi. Le concepteur-réalisateur sera chargé de la création des supports vidéos, particulièrement attrayants pour le Community Management.

 

Big Data et Intelligence artificielle pour imaginer le monde de demain

Chaque métier du web répond à un besoin fonctionnel et à un cursus spécifique. Les nouveaux métiers du Web représentent ainsi autant de nouvelles opportunités à saisir. Actuellement, les métiers de l’Internet sont traversés par une nouvelle révolution avec l’émergence du Big Data. Il ne s’agit pas uniquement d’apprendre à gérer cette multiplication des bases de données mais bien d’initier des solutions techniques permettant de traiter une masse toujours plus importante de donnés pour optimiser la relation-client, nourrir le développement d’applications (application web et application mobile) et de manière plus générale optimiser l’efficience de l’entreprise.

Big Data et Intelligence artificielle sont alors intimement liés, et le Machine Learning participe à cette évolution appelée à se généraliser et se renforcer. Cette tendance affecte différents métiers, depuis le concepteur-développeur jusqu’au responsable de la communication web.

Parmi les experts reconnus et recherchés parmi les entreprises, on retrouvera les consultants Big Data et autre freelance en Intelligence Artificielle. Data Scientist, Data Scientists, Analyste Business Intelligence, … sont autant de fonctions, que les entreprises recrutent aujourd’hui pour concrétiser leurs ambitions.

 

Le Cloud Computing pour accélérer la transformation numérique des entreprises

Les métiers de l’informatique doivent accompagner et même guider les entreprises dans leur transformation numérique. Les technologies de l’information se sont considérablement transformées en quelques années, et aujourd’hui, le Cloud Computing, ou services informatiques en nuage, s’est imposé comme la voie privilégiée pour piloter et gérer tout projet web. Ces outils ont ouvert de nouveaux débouchés aux entreprises, pour lesquelles la distance n’est désormais plus un obstacle pour travailler en équipe ou pour gérer la stratégie digitale. L’essor du télétravail, notamment avec sa généralisation pendant la crise du coronavirus, a encore renforcé cette tendance.

Le concepteur multimédia, l’intégrateur, le Traffic manager ou encore le référenceur doivent apprendre à travailler avec le Cloud Computing. Ce dernier nécessitera en revanche le recrutement de spécialistes dédiés, comme l’ingénieur plateforme Cloud, le consultant Cloud Computing ou encore le Responsable DevOps, …

 

Le marketing Digital pour renforcer le développement commercial des entreprises en ligne

Héritage du marketing traditionnel, le web-marketing devient de plus en plus efficient au fur et à mesure des innovations et des évolutions. Avec 90 % de la population française utilisant Internet, on peut comprendre l’importance de définir une bonne stratégie marketing, puisque cette dernière doit permettre de faire grandir la base de prospection mais aussi de renforcer la E-réputation de l’entreprise. Le Digital Marketing vise toujours à satisfaire les besoins du client mais poursuit aussi un autre objectif : optimiser l’expérience utilisateur.  En lien avec le service de communication digitale et avec la force de vente, le Webmarketeur doit être autant à l’aise lorsqu’il s’agit d’analyser les besoins que quand il faut suivre l’efficacité des campagnes pour les sites Internet de l’entreprise. Il est enfin en lien avec le programmeur et le responsable du responsable graphique, afin que tous les éléments de la présence en ligne poursuivent le même but.

Le consultant en référencement et l’expert SEO /SEA font partie des métiers du numérique consacrés au Webmarketing, alors que pour l’ingénierie en elle-même, le directeur marketing pourra prendre le relais.

 

La gestion des ressources humaines, la clé de voute pour assimiler les dernières tendances

Bien que cela ne concerne pas uniquement le domaine de l’informatique et du web, la gestion des ressources humaines fait partie des secteurs les plus porteurs en termes de nouvelles tendances. Il faut non seulement répondre à cette transformation du marché du travail, que nous avons évoqué ci-dessus, mais aussi travailler en lien avec les autres services de l’entreprise, afin de valoriser l’image de marque-employeur. Attirer les candidats les plus prometteurs passe ainsi par la capacité à mobiliser les profils les plus experts mais aussi par la capacité à susciter l’engagement des collaborateurs.

Le Chief Happiness Officer sera ainsi en charge du bien-être au travail, alors que le responsable RH Opérationnel ou le Chargé de sourcing auront la lourde tâche de faciliter les missions du recruteur IT.