X
COVID - 19
Informations importantes concernant la situation actuelle
En savoir plus
Les étudiants du numérique s’interrogent sur leur avenir ?

Alors que la France aura connu près de deux mois de confinement en 2020, les étudiants de la Digital School of Paris peuvent légitimement s’interroger sur les conséquences de cette crise sans précédent. De nouvelles missions pour les experts du web de demain mais aussi une incertitude quant aux recrutements de l’année 2020.


Les étudiants de l’école du Web mobilisés et inquiets pour leur avenir ?

 

Depuis le 17 mars, la France vit au rythme du confinement et cela a des conséquences sur tous les secteurs d’activité. Comme toutes les écoles du Web et autres organismes de formation, la Digital School of Paris s’est adaptée pour permettre à tous ses étudiants de poursuivre leur cursus dans les meilleures conditions. Par rapport à d’autres domaines d’études, les étudiants de notre école du Web sont « mieux armés » pour faire face à cette situation inédite. En effet, les outils numériques facilitant communication et apprentissage sont utilisés au quotidien par les futurs experts du Web.

Au-delà de cette adaptation aux conditions temporaires qu’impose cette crise sanitaire, les étudiantes et les étudiants de notre école du Web de Paris s’interrogent néanmoins sur les conséquences qu’aura cette dernière sur leur avenir.

 

Les métiers du web appelés à connaître une nouvelle évolution à court terme

 

Les entreprises ont adopté, au cours de cette crise, de nouvelles habitudes notamment dans leurs façons d’organiser le travail de leurs collaborateurs. Le télétravail est devenu la règle, et les outils digitaux se sont imposés en quelques jours comme des supports  nécessaires à la poursuite de l’activité économique. Ce recours massif et imposé au télétravail laissera des traces dans les méthodes de travail, qui seront organisées par la suite. De nouveaux besoins se font sentir, tant en termes de formation des salariés qu’en termes d’infrastructures technologiques.

C’est donc vers des experts du Web confirmés que se tourneront les acteurs économiques pour imaginer des plateformes, capables de supporter les contraintes d’un télétravail généralisé ou encore de se projeter dans l’avenir en créant des outils de communication et de partage encore plus sécurisés et encore plus simples d’utilisation. Un étudiant, décidant aujourd’hui de se lancer dans un cursus pour décrocher un diplôme Bac + 5 d’Architecte Digital participera nécessairement à ces évolutions.

De nouveaux métiers apparaitront suite à cette crise sanitaire, et de nouvelles missions seront confiés aux spécialistes du Digital, et en cela, la période peut apparaître comme porteuse d’opportunités pour nos étudiantes et étudiants.

 

Des études dans le Digital pour aider à surmonter la crise à moyen terme

 

En revanche, les étudiantes et étudiants sont, dans le même temps, inquiets et même stressés en imaginant leur avenir professionnel à plus court terme. En effet, les stages, les périodes d’alternance en entreprise ont eux-aussi été fortement perturbés par la situation, avec du télétravail pour les uns et du chômage partiel pour les autres.

Dans quelques semaines, de nombreux étudiants, ayant décrochés leur diplôme et ce quelle que soit la spécialisation retenue, se confronteront à la réalité du marché du travail. Et en la matière, les entreprises se montrent prudentes aujourd’hui, attendant de voir comment la situation évoluera. De nombreux recrutements sont d’ores et déjà reportés, et certains spécialistes soulignent qu’on peut compter sur un report des recrutements en 2020 à l’année prochaine. Avant de concrétiser des projets au long cours, de nombreuses entreprises souhaitent en effet sécuriser leur activité et renforcer leur capacité de développement.

Certains étudiants participeront à ces efforts, alors que d’autres préféreront patienter en différant leur entrée sur le marché du travail. Par exemple, un étudiant, ayant obtenu en 2020 un MBA I de Chef de projet, pourra dès la rentrée 2020 – 2021 se spécialiser en devenant Expert Digital Marketing, une année de spécialisation bénéfique en termes de compétences mais aussi une réponse adaptée à cette peur du court terme.

Chaque situation devra être étudiée en fonction des circonstances et des exigences de chacune et chacun, mais nul doute que l’année 2020 restera une année exceptionnelle sur tous les plans, y compris en ce qui concerne les études supérieures dans le numérique.

 

Vous êtes étudiant à l’Ecole du Web de Paris, quelle sera votre position à l’issue de votre cursus ? En tant que professionnel déjà installé, que conseilleriez-vous aux étudiants concernés par cette problématique ?